• Age : 26 ans
  • Club Formateur : Girondins de Bordeaux FC
  • Actuellement : Saint Leo University
  • Date de départ aux USA : Août 2012
  • Date de graduation : Décembre 2015

Biographie

Université : Saint Leo University
Etat de l’université US : Floride
Major : histoire

Récompense individuelle : 

  • 2 fois player of the week.
  • All south second team
  • All south first team
  • SSC first team
  • All American third team
  • NPSL National player of the week
  • NPSL All American.

Récompense collective :

  • Vainqueur sunshine state conference
  • Sweet 16
  • Finaliste NPSL

Ses impressions sur son aventure

« Bonjour à tous! Je m’appelle Christopher Lavie et j’ai 23 ans. Cela fait 3 ans que j’étudie et que je joue au football aux États-Unis. Cette décision de quitter mon pays a vraiment été importante dans ma vie. J’étais pensionnaire du centre de formation des Girondins de Bordeaux pendant 4 ans. Mais la suite de ma carrière a été compliquée entre de nombreux essais et l’impossibilité de combiner foot et études. Quand mon frère m’a mis en relation avec University Elite Athlete, j’ai tout de suite senti une énorme opportunité de recommencer à zéro pour ainsi dire. La confiance et la disponibilité d’Edouard Lacroix et Jerome Meary ont été des éléments déterminants dans ma venue aux USA. J’étudie l’histoire dans une université privée en Floride. Les conditions sont magnifiques, tant pour le football et pour les études. Ce système me rappelle beaucoup les structures sport-études en France, ou les cours sont amenages en fonction des entrainements. De plus, je parle désormais anglais et j’ai eu la chance de voyager dans ce pays et à l’étranger grâce à mes amis et coéquipiers.

Bien sur que j’étais un peu intimide au départ. Ce n’est pas facile de partir dans un pays où vous n’avez pas de famille et où vous ne parlez pas la langue. Néanmoins, mon intégration a été facilitée par mes entraineurs, professeurs, et coéquipiers qui comprennent qu’il vous faut un certain temps d’adaptation. Aujourd’hui, je suis capitaine de mon équipe et je n’ai jamais eu autant de bonnes notes auparavant en France ! Pour être honnête, je me sens à l’aise dans ce pays et si l’occasion se présente, peut-être que je resterai. De plus, la possibilité de réaliser le rêve de devenir professionnel est, il me semble, beaucoup plus “réalisable” ici. En tant que joueurs Français nous avons une certaine culture footballistique que les Américains n’ont pas encore complétement développé.

Pour finir, je suis très heureux ici et je ne regrette pas du tout ce choix qui a déjà un important impact sur ma vie. J’ai découvert des choses merveilleuses ici et rencontre des gens remarquables. Je recommanderais à n’importe qui de saisir cette opportunité qui n’est pas donnée à tout le monde ! »