Une porte qui se referme en France, une autre qui s’ouvre de l’autre côté de l’Atlantique. Ces dernières années, bon nombre de jeunes footballeurs bretons, qui n’entraient plus forcément dans les plans de leurs clubs formateurs, ont décidé de faire le grand saut, direction les États-Unis ! L’objectif ? Concilier études et football en université, tout en vivant à fond le rêve américain : être un jour drafté par une franchise de Major League Soccer.

Lire l’article complet

Retour